Contemplons le mystère de la Nativité

Contemplons le mystère de la Nativité, dans le silence et la joie,

avec la prière de Madeleine Delbrel

« Tout sera permis dans le jour qui va venir,

Tout sera permis et demandera que je dise « oui ».

Le monde où Jésus me laisse pour y être avec moi

Ne peut m’empêcher d’être avec Dieu ;

Comme un enfant porté sur les bras de sa mère

N’est pas moins avec elle parce qu’elle marche dans la foule.

Jésus, partout, n’a cessé d’être envoyé.

Nous ne pouvons pas faire que nous ne soyons,

À chaque instant,

Les envoyés de Dieu au monde.

Jésus en nous ne cesse pas d’être envoyé,

Au long de ce jour qui commence, à toute l’humanité,

De notre temps, de tous les temps, de ma ville et du monde entier.

A travers les proches frères qu’il nous fera servir, aimer, sauver,

Des vagues de sa charité partiront jusqu’au bout du monde,

Iront jusqu’à la fin des temps.

Béni soit ce nouveau jour,

Qui est Noël pour la terre,

Puisqu’en moi Jésus veut le vivre encore. »

Madeleine Delbrel

Contemplons le mystère de la Nativité, dans le silence et la joie,

avec le texte de Maurice Zundel

« C’est une découverte qu’il faut faire sans cesse.

Le Bien est Quelqu’un,

Le Bien est une Personne.

Le Bien est une Vie,

Le Bien est un Amour et toute la sainteté est là :

Laisser vivre cet Autre en nous,

Qui est confié à notre amour,

Nous retirer devant lui.

Lui être un espace,

Lui devenir toujours plus transparent,

Afin que notre vie soit la révélation de la sienne. »

 Maurice Zundel