Accueil > Programme > Exercices spirituels > Exercices spirituels

Exercices spirituels

En février

Vivre une expérience spirituelle, en vue de mieux "ordonner sa vie" selon l’Evangile, à son propre rythme, avec l’aide d’un(e) accompagnateur(trice), à la lumière des Exercices Spirituels d’Ignace de Loyola.

logo

Les Exercices Spirituels de Saint Ignace de Loyola

Chacun peut faire l’expérience d’une retraite selon les Exercices – que l’on soit jeune ou adulte, laïc, prêtre, religieux, religieuse – et en choisir la durée : 3, 5, 8 ou 10 jours.

La retraite commence obligatoirement la veille au soir à 18h et se termine le lendemain du dernier jour à 9h.

Elle comporte chaque jour plusieurs moments de prière personnelle, à partir d’un texte de l’Ėcriture.

Elle se déroule, y compris le temps des repas, dans un climat de silence qui permet à chacun de suivre son propre cheminement et de respecter celui des autres. Tous les retraitants participent ensemble à l’ Eucharistie et à la prière du soir.

Chacun rencontre son accompagnateur une ou deux fois par jour.

En règle générale, celui ou celle qui n’a aucune habitude de la prière personnelle

ne devrait pas envisager une durée supérieure à 5 jours.

Pensez à apporter :

votre Bible, de quoi écrire, serviettes de toilette, et si possible vos draps

 
 

Afin d’assurer une bonne répartition des accompagnateurs, nous demandons à chaque retraitant(e) d’adresser à Mme Marie Dominique CORTHIER, directrice, une lettre où il(elle) se présente, indique les raisons pour lesquelles il(elle) entreprend cette retraite, ce qu’il(elle) en attend et précise s’il(elle) a l’habitude de prier à partir de l’Ėcriture

. 

   L’accompagnement des retraitants sera assuré par l’équipe des Coteaux-Païs

P.-S.

[]s’inscrit pour une retraite individuellement accompagnée selon les Exercices Spirituels

durant...............jours,

du................au.......................2008

arrivée le...............à............heures

départ le...............à..............heures

2 Vos réactions

  • Exercices spirituels Le 8 mars 2008 à 15:18, par Florence

    Après ces quelques jours d’exercices spirituels au Foyer de Charité de Lacépède, un seul mot : Merci !

    Merci d’abord au Seigneur pour ce temps d’écoute de sa Parole, pour toutes les grâces reçues, pour la libération de me reconnaitre pécheur pardonné.

    Merci à Ignace pour le cadeau génial fait à l’Eglise que sont les Exercices Spirituels.

    Merci à toute l’équipe pour l’accompagnement bien précieux et les liturgies si belles et nourrissantes.

    Merci à la Communauté du Foyer de Charité pour leur accueil et leurs prières. Vous aviez même invité le soleil et les arbres fruitiers en fleur pour égayer cette fin de février !

    Répondre à ce message

  • Une expérience particulière : les 30 jours en 3 fois Le 28 avril 2008 à 16:03, par Marie-Christine Riuné

    3 fois 10 jours. Expérience qui s’est déroulée pour moi sur un an entre février 2007 et février 2008.

    Je termine ce parcours avec l’impression d’avoir vécu une expérience très forte et intense.

    Ignace dans la méditation proposée le trentième jour dit : "Regarder comment Dieu habite en moi, me donnant d’être, me dotant de la vie, de la sensation, en me faisant comprendre." De fait ces trente jours m’ont permis de comprendre énormément de choses autour de ces forces de vie et de mort qui sont en moi, de démonter des mécanismes.

    Pour cette même dernière journée Ignace propose aussi "de considérer comment Dieu travaille en moi". C’est bien cette impression que j’ai eue, d’un travail qui s’opérait à l’intérieur de moi-même. Et ce travail s’est fait grâce à ce face à face avec la Parole. Des mots qui me touchent et m’éclairent sur ce que je vis.
    Ce parcours a été l’occasion de beaucoup de lumière sur mes relations familiales ou plus larges. L’occasion bien sûr aussi de refaire le point sur mon orientation de vie, sur ce qui unifie ma vie. J’ai particulièrement apprécié que les périodes de 10 jours soient séparées par 5 ou 6 mois de retour à la vie quotidienne. Les découvertes faites à chaque période ont été ainsi confrontées au réel. Les événements surgis entre deux ont alimenté les temps de prière. Et j’ai perçu comment au fil des semaines un sillon se creusait.

    Au final, une expérience parfois rude (il faut accepter de se libérer du quotidien, tenir dans la durée) mais vraiment porteuse de vie.

    Répondre à ce message

Commenter ou questionner

Coteaux Païs - Centre spirituel jésuite du Sud-Ouest