Accueil > Présentation des Coteaux-Païs > Vie du Centre > Assemblée Générale 2007

Assemblée Générale 2007

L’Assemblée Générale est chaque année un moment important de la vie du Centre, qui permet de sentir le soutien et la fidélité de tous ceux qui croient en son avenir.
RAPPORT D’ ACTIVITÉS
_______________________
 
Exercice 2006 – 2007
 
 
I - Le paysage de l’année
 
Pour commencer, et avant d’aborder les activités proprement dites, je voudrais tracer un peu un tableau du paysage – personnes, état du réseau, priorités - qui disent dans quel état d’esprit s’est vécue cette année 2006-2007.
 
I-1 L’équipe des Coteaux-Païs
 
Equipe jésuite
Au centre spirituel, à Toulouse, l’année a commencé avec 4 jésuites ( 3 temps ¾ ) et elle s’est terminée avec 2 jésuites ( 2 temps pleins ) :
- en raison d’abord du départ de Jean d’Alès…
- en raison aussi de l’absence de Frédéric pendant 7 mois pour cause de 3ème An.
J’évoquais à l’instant le nom de Jean d’Alès et je voudrais en profiter pour saluer ici sa mémoire et exprimer toute la reconnaissance, la dette que nous avons à son égard pour tout ce qu’il a donné de lui-même au Centre des Coteaux-Païs. Nombreux ont été ceux qui ont bénéficié de sa compétence, de son humanité, de sa grande amabilité. Il reste pour nous un grand aîné dans la foi, quelqu’un qui a donné aux Coteaux Païs une ouverture, et nous ferons en sorte d’être fidèles à son héritage.
 
Au secrétariat
A cela s’est ajoutée l’absence de Gisèle, notre secrétaire, pendant 2 mois, pour finir par son arrêt de travail. A Gisèle aussi nous devons un grand merci, pour son souci du travail précis et bien fait. Aujourd’hui elle se reconstruit petit à petit…elle reste proche des Coteaux-Païs et nous restons proches d’elle.
Cet événement nous a donné l’occasion de vérifier les solidarités qui se vivent autour des Coteaux-Païs : un certain nombre de bénévoles se sont mobilisés pour nous aider à faire face – et je veux nommer en particulier ici Andrée Bel qui a donné beaucoup de temps pour le secrétariat et que je tiens à remercier.
Nous avons eu aussi la joie d’accueillir dès le mois de juin une nouvelle secrétaire, en la personne de Véronique Daguenet et elle prend la mesure des choses.
 
Année 2006-2007…une année difficile, un peu atypique, mais finalement on se rend compte - et c’est assez étonnant – que les activités ont continué à fonctionner.
 
I-2 Un rayonnement dans la région
logo
 
Le Centre spirituel est un réseau… et il est présent sur un certain nombre de lieux dans la région, avec ses équipes locales, des plus anciennes aux plus récentes.
L’an dernier, lors de sa journée de réflexion en janvier, la communauté d’animation avait pris comme thème « Le développement des Coteaux-Païs dans les diocèses de la région ».
Nous voulions discerner s’il était opportun d’étendre le rayonnement géographique du Centre et nous nous étions donné comme moyens pour cela :
  • relire l’histoire de quelques équipes locales, en ignatiens qui se respectent !
  • dégager à cette lumière une manière d’entrer en contact avec d’autres diocèses
  • voir la faisabilité de nos projets.
Après un échange très riche, un tour d’horizons des diocèses de la grande région, nous avons vu émerger 3 diocèses avec lesquels il pouvait être judicieux et bienvenu d’avancer pour créer les bases d’une équipe locale : Perpignan, où nous intervenons pour diverses formations, Pamiers, sur appel des ignatiens, et Albi - où nous avons déjà des liens avec Castres.
Avec quelques priorités :
  • ne pas s’imposer dans le paysage diocésain
  • prendre contact avec l’évêque
  • avoir des personnes ressources en soutien sur place ( Congrégations ignatiennes – CVX… à recenser ).
 
Je vous livre les avancées qui se sont vécues dans ce domaine :
  • A Perpignan, une équipe s’est mise au travail sur place, avec le soutien de qq prêtres diocésains et d’un jésuite qui revient sur le diocèse cette année ; cette équipe essaie de voir comment s’organiser, quelles propositions faire… c’est en marche et en devenir.
  • A Pamiers, nous avons nous-mêmes pris contact avec les ignatiens du diocèse et provoqué une rencontre en fin d’année en présence de l’évêque -Mg Marcel Perrier- et du Vicaire général (Haltes spirituelles – Formation diacres)
  • A Albi, nous avançons petitement…avec une proposition de Retraite dans la vie pour la 3ème année, soutenue par l’équipe de Castres.
 
 
I-3 Au service des communautés
 
Quel état d’esprit nous habite et guide nos actions, nos orientations ?
L’an dernier nous avons lancé dans le programme une nouvelle rubrique intitulée Au service des communautés, avec l’objectif clair et annoncé pour le Centre de mettre la pédagogie ignatienne au service des communautés chrétiennes ( paroisses, secteurs, écoles…) pour aider les chrétiens à entrer dans la prière, relire leurs engagements pastoraux, s’initier au discernement, et ainsi être touchés, vivifiés par la Parole de Dieu, personnellement et en communauté.
C’est dans cette optique que se vivent les Haltes spirituelles paroissiales proposées par F. Fornos et une équipe. Plusieurs secteurs en ont bénéficié ( 2 sur le diocèse de Tarbes-Lourdes et 1 dans celui de Toulouse ).
C’est aussi dans cette dynamique que se situent les propositions d’initiation à la prière – adaptées à la demande des paroisses (Les Pradettes à Toulouse et Castelnaudary).
Aujourd’hui des chrétiens cherchent des moyens, des lieux pour prier, se ressourcer… et avec les Exercices Spirituels, nous nous savons dépositaires d’un trésor.
Une équipe se réunit régulièrement aux Coteaux-Païs pour penser ces propositions mais aussi pour voir comment mettre dans le coup l’ensemble de la famille ignatienne pour les faire connaître, les animer.
J’y reviendrai
 
 
 
II - Les activités du Centre
 
II-1 –Des éléments généraux
JPEG - 46.4 ko
Participants par activité

JPEG - 37.1 ko
Public

JPEG - 45.6 ko
Journées par activité

JPEG - 50 ko
Recettes par activité

 
II-2 - Les différents secteurs d’activités
 
Ø Retraites 
JPEG - 35.2 ko
Retraites

 
Commençons par l’activité la plus importante du Centre : les retraites.
Activité la plus importante à tous égards : nombre de participants, nombre de journées et recettes.
Près de 75 % des activités Programme (P) et 15% des activités Hors Programme (HP) - 55,7 % des recettes de l’ensemble des activités ( P et HP ) !
Sous cette rubrique, on trouve bien sûr les périodes d’Exercices Spirituels – en particulier l’été et en février, mais aussi les retraites prêchées, et les retraites dans la vie – qui se développent dans plusieurs équipes locales.
 
Exercices Spirituels
 
 Rodez
Nombre : 105 personnes / Hommes 36 (34,2%) Femmes 69 (65,7%) Débutants 16 (15,2 %) 
Age  :   20-40 ans : 21 40-60 ans : 64 + 60 ans : 20
Statut : Laïcs 78 (74,5%) - Religieux (ses) 17 (15,5%) - Prêtres (ou S.) 10 (9,5%) -Couples : 6
Pour accompagner ces personnes c’est une équipe de 20 personnes qui se relaie au Foyer St Pierre – constituée d’accompagnateurs expérimentés et de débutants qui se forment
Nous avons reconduit cette année les retraites pour débutants – pr des personnes qui n’ont jamais fait les Exercices et dont certains n’ont pas une grande habitude de la prière – 16 pers.
A l’expérience nous nous rendons compte que la pédagogie utilisée permet aux personnes de mieux entrer dans les Exercices Spirituels que s’ils étaient lancés dans un parcours sans initiation.
C’est aussi l’occasion pour des accompagnateurs débutants d’entrer plus doucement dans l’accompagnement et de bénéficier d’une supervision rapprochée.
30 jours en 3 fois : une proposition qui gagne du terrain et qui rejoint des laïcs en particulier pour qui le fait de laisser conjoint et famille 30 jours est impensable.
Lacépède
D’année en année nous voyons le public augmenter pendant cette période de février.
47 participants : 37 laïcs – 6 religieuses et 4 prêtres.
Beaucoup de laïcs…
Toussaint
Ce que voyant, nous avions proposé une autre période d’Exercices Spirituels dans l’année : une à Toussaint - avec un succès mitigé (6 pers).
 
Retraites prêchées
Retraites Vie Religieuse Apostolique
- 3 retraites courtes dans l’année – avec un public qui baisse.
Pourquoi ? Dans les Congrégations, il y a une baisse et un vieillissement de ce public, mais aussi une concurrence avec des demandes qui sont faites en interne aux Coteaux Païs.
- Retraite d’été au Foyer Jean XXIII - réservée au public des religieuses : une habitude désormais bien établie et acceptée – depuis 4 ans ( 40 participantes ).
Je glisse ici quelques mots sur nos activités pour les religieuses. C’est un secteur important des activités du Centre et Georges, qui en est le principal intervenant, est très attentif à répondre aux demandes qui émanent des Congrégations, voyant la souffrance des religieuses. Il estime que cela lui prend environ 1/3 de son temps.
Retraites à thème
Liées au temps liturgique pour la plupart…Dans des lieux différents (Désert – Temniac – Prouilhe)… Très petit nombre… nous nous sommes déjà interrogés ici sur la pertinence de maintenir des retraites pour 5 ou 6 personnes
 
Retraites dans la vie
Là aussi une proposition qui se développe dans les équipes locales
Exemple à Coteaux-Pyrénées :
(Voir avec Frédéric)
 
Hors-programme : essentiellement retraites de séminaristes, de prêtres et de religieuses.
 
Ø Formation 
JPEG - 33.9 ko
Formation

 
Le secteur de la formation est lui aussi important, tant au niveau du public que des recettes.
Dans notre programme il s’agit en particulier de tout ce qui concerne la formation à l’accompagnement : Accueillir-accompagner et Formation à l’Accompagnement SPirituel (FASP), ainsi que des groupes de formation continue (journées des accompagnateurs, travail des Exercices Spirituels) et ceux autour de la Parole de Dieu.
Concernant la formation, on ne peut pas ne pas souligner le souci que nous avons aux Coteaux-Païs de la politique de formation à l’accompagnement spirituel que nous essayons de développer. Nous sommes un lieu référent dans la région sur ce créneau.
 
Dans les activités hors-programme c’est de loin le secteur le plus important, tant au niveau du public ( 58,9 % )que des recettes ( 47,9 % ).
Qui demande ces formations ? La plupart viennent des Congrégations religieuses mais aussi des diocèses par le biais de leurs services diocésains ( Catéchèse – Recommençants à croire – Aumônerie Enseignement Public – Aûmoneries d’hopital –), formations pour les prêtres, les diacres, les animateurs en pastorale, formations en lien avec l’IERP, etc…
Un secteur d’activités du Centre en plein développement.
 
Ø Haltes spirituelles 
JPEG - 30.4 ko
Haltes spirituelles

 
Sous ce terme de haltes spirituelles se cachent des réalités un peu différentes.
Ce sont, la plupart du temps, des journées ou ½ journées de récollection, organisées par les Coteaux-Païs et ses équipes locales.
C’est aussi dans cette rubrique que nous trouvons l’initiation à la prière que nous essayons de développer pour les paroisses, dont j’ai parlé au début et les haltes spirituelles paroissiales organisées par Frédéric sur 3, 4 ou 5 jours pour l’ensemble d’une communauté.
Cela concerne un nombre de personnes non négligeable – 826 sur les 3545 de l’Exercice – soit 23,3 %, près de ¼ des participants…
Des recettes très faibles… Attention les chiffres peuvent tromper parce que, pour Montauban et Rodez par exemple, si le public est comptabilisé dans celui des Coteaux Païs, les recettes par contre entrent dans leur budget propre. Il ne faudrait pas en déduire que c’est une activité à laisser de côté… Il y a là un potentiel à développer…
 
Je disais au début que les chrétiens sont en quête de lieux, de moyens pour être initiés à la prière…et nous sommes bien armés pour répondre à ce genre de demandes.
Nous voudrions là mettre dans le coup toute la famille ignatienne – et en particulier les membres de CVX.
 
Ø Questions de société 
JPEG - 19.7 ko
Questions de Société

 
Sont regroupés dans cette rubrique :
  • les activités autour du travail Orienter sa vie professionnelle, Préparer sa retraite
  • le groupe de lecture Croire aujourd’hui
  • les activités prenant en compte la vie affective et les différents états de vie (célibat – préparation au mariage – construire son couple dans la durée – divorce…)
Certaines activités ont du mal à émerger - en particulier les WE de préparation au mariage : nous avons là une proposition intéressante, et les couples qui en bénéficient sont les premiers à le dire, mais le public n’est pas au rendez-vous. Il y a matière à s’interroger.
Quelques mots sur les diverses propositions en direction des divorcés et divorcés remariés – dont était responsable Jean d’Alès. Un public en grande souffrance qui trouve peu de lieu pour s’exprimer en Eglise et être entendu…Il nous semble qu’il y a là une priorité.
Après le départ de Jean, et pendant tout le premier semestre 2007, c’est Hélène Caralp qui a pris le relais, avec le souci que ces propositions continuent et soient assurées. Merci à elle.
  • les activités concernant la recherche spirituelle (F. Fornos)
Un petit nombre de personnes qui sont en recherche et désirent intégrer l’expérience corporelle dans leur vie spirituelle, avec le discernement que cela suppose.
 
Peut-être que certains s’étonneront ou regretteront l’absence des grandes questions qui traversent la société…c’est vrai. Comment les mettre à l’honneur dans le programme ?
 
Ø Accompagnement 
JPEG - 22.3 ko
Accompagnement

 
J’ai tenu à mettre une rubrique sur l’accompagnement qui recouvre les accompagnements individuels et les accompagnements de groupes ( CVX, MCC et autres ).
Nous sommes de plus en plus sollicités pour des accompagnements spirituels dans la vie ; on sait qu’il y a aujourd’hui de la part des gens une recherche de lieux de parole, d’écoute et il est évident que l’accompagnement spirituel répond entre autres à cette attente actuelle.
L’an dernier j’avais noté que la participation financière restait difficile pour certains, et on constate que petit à petit cela entre dans les mœurs – et ce poste a augmenté cette année au niveau des finances de près de 2000 € (6987 € / 5088 €).
Par ailleurs nous avons de nombreux accompagnateurs spirituels qui travaillent en collaboration avec le Centre (70 pers) et il est aujourd’hui bien admis que l’on soit accompagné par une religieuse ou un laïc, cela ne pose pas vraiment de problème – d’autant plus que les demandes émanent pour la plupart de laïcs.
 
Devant la montée des demandes, il faudra sans doute s’interroger aux réponses à donner… si cela continue, nous ne pourrons pas faire face à toutes les demandes, et sans doute nous faudra-t-il trouver d’autres solutions d’accompagnement – Journées de haltes spirituelles dans lesquelles est prévu un temps d’accompagnement.
 
II-3 Hors-programme / Conventions
Conventions Diocèses… Congrégations… Mouvements… Ecoles
 
Pour terminer ce tour d’horizon des activités, je voudrais dire un petit mot de ce que nous appelons le hors-programme, c’est-à-dire tout ce qui nous est demandé par des commanditaires de l’extérieur et avec lesquels nous passons une convention – pour des retraites, des formations et des haltes spirituelles.
30 conventions… Conventions  ?...
Pendant de nombreuses années, nous avons appliqué le tarif des évêques de France, mais face aux difficultés financières, nous avons calculé le prix réel de fonctionnement du Centre et défini des tarifs plus en correspondance, que nous annonçons aux lieux qui font appel à nous.
 
Qui a fait appel à nous au cours de cet Exercice 2006-2007 ?
11 diocèses : Toulouse – Tarbes-Lourdes – Agen – Pau-Bayonne – Perpignan – Périgueux –
Albi – Rodez – Carcassonne – Auch – Pamiers
émanant soit des évêques, des services diocésains (catéchèse – recommençants – AEP – formation des laïcs - aumonerie d’hopitaux – CDVR…), des paroisses
 → Retraites de prêtres – relecture des engagements pastoraux /laïcs – HS – formation
7 Congrégations religieuses 
→ Retraites ou formation
Mouvements : CVX et MCC
3 Ecoles : Le Caousou – l’Icam et Purpan avec qui nous essayons de créer des liens
Séminaire régional  : retraites de séminaristes
Internoviciat
 
Vous l’avez vu dans la présentation des recettes ( camemberts et tableaux ), les activités hors-programme sont d’un meilleur rapport parce que les frais (hébergement et déplacement) sont pris en charge par les commanditaires.
 
 
III - Perspectives pour l’année en cours
 

 2007-2008…perspectives

L’équipe jésuite
 
Nous avons eu la joie d’accueillir ce début d’année le P. Daniel Aversenq, qui vient renforcer l’équipe jésuite du Centre, et de retrouver Frédéric Fornos, de retour de son 3ème An. C’est donc une équipe de 4 jésuites qui est à l’œuvre aux Coteaux-Païs.
 
Finances
 
Sans prendre la place du trésorier, je ne peux pas ne pas dire un mot sur les finances.
Vous verrez que le problème du budget reste un gros souci…
Mais je voudrais dire deux choses à ce sujet :
  • Nous avons fait un gros effort de clarification des coûts réels du Centre spirituel et procédé à un réajustement des tarifs – je pense là en particulier aux conventions que nous passons avec les commanditaires pour les activités hors-programme.
  • Nous avons un réseau de bienfaiteurs qui se mobilisent financièrement pour soutenir le centre ( pour l’exercice en cours des chèques de 300, 500 voire 1000 euros ! ). Je voudrais profiter de cette occasion pour dire toute la reconnaissance que nous avons à leur égard. 30000 € sur l’exercice précédent…ce n’est pas rien !
 
Coup de projecteur
 
Attirer l’attention sur quelques propositions du programme 2007-2008
  • Week-end à Castres sur Etty Hillesum avec Pierre Ferrière les 15 et 16 mars 2008
  • Vatican II, quelle actualité ? Colloque en collaboration avec l’IERP le 5 avril 2008
Avec Michel Dagras et M. Thérèse Desouche.
Ce colloque est le résultat de la réflexion de l’AG 2006 au cours de laquelle il avait été souhaité :
  1. que les Coteaux-Païs travaillent davantage en lien avec l’ICT
  2. que la question du Concile soit abordée
Retenir la date et faire de la publicité !
  • Préparer sa retraite professionnelle à Malet du 27 au 30 mai 2008
    L’an dernier 16 personnes en ont tiré profit…Faisons de la publicité pour éviter l’annulation cette année...
Servir la Parole… suites d’Ecclésia 2007
 
Un congrès de la responsabilité catéchétique a eu lieu à Lourdes fin octobre dernier – autour du thème Servir la Parole. Un événement qui intéresse au plus haut point un centre spirituel comme le nôtre. Nous étions plusieurs membres des Coteaux-Païs, de l’équipe interne, de la communauté d’animation ou du Conseil d’administration à y participer.
Il s’est vécu là un temps ecclésial très fort, un temps où il a été affirmé – ou plutôt réaffirmé que la Parole de Dieu devait être mise au centre de la catéchèse…
Un temps où il a été proposé aux participants de faire de la Parole de Dieu le lieu de la rencontre avec le Seigneur, de vivre des temps de Lectio Divina, d’en faire une expérience « vitale et vivante »… Et on ne peut pas ne pas penser aux Exercices de St Ignace !
Dans la conclusion du Congrès, Mg Dufour, responsable de la commission épiscopale de la catéchèse et du catéchuménat, a insisté sur la formation des catéchistes : formation à la Lectio Divina, formation à la vie spirituelle…
 
Serviteurs de la Parole
Nous avons là une vraie responsabilité de serviteurs de la Parole !
Prévoir une rencontre avec Mg Legall pour proposer les services du centre spirituel.
Mais là, ce ne sont pas seulement les jésuites qui sont concernés, c’est tous ceux qui ont goûté à la saveur de la Parole grâce aux Exercices Spirituels et qui ont le désir de partager cela comme un trésor…
 
Conclusion
 
Au terme de ce parcours, je voudrais souligner le dynamisme des Coteaux-Païs.
Sans se voiler la face sur les difficultés rencontrées et à résoudre - financières, de visibilité du Centre et de ses activités, public à toucher et à augmenter dans certaines activités - je crois que nous avons des motifs d’espérance et des signes encourageants pour l’avenir.
- Les Coteaux-Païs sont reconnus dans la région, on fait appel à nous – et nous avons plus à refuser qu’à solliciter pour interventions hors-programme…
- Les diocèses – et les évêques en particulier – croient à notre mission , ils comptent sur notre présence …
- La Compagnie a manifesté et continue à manifester l’importance qu’elle attache à cette œuvre ( envoi de jésuites, soutien financier…)
- Il y a un climat de collaboration très agréable qui se vit avec un grand nombre de personnes, et la famille ignatienne en particulier…
- Enfin votre présence nombreuse, sur une journée entière pour réfléchir et penser les choses avec nous, est un signe plus qu’encourageant.
 
 

Commenter ou questionner

Coteaux Païs - Centre spirituel jésuite du Sud-Ouest