3 échos de la semaine de prière accompagnée (SEPAC) qui a eu lieu du 5 au 12 décembre dans la paroisse Ste Marie du Hameau-Pau se termine au diapason du dimanche de la joie ! 16 personne ont participé à cette proposition de l’équipe locale de Pau.

Je rends grâce au Seigneur d’avoir répondu à l’invitation pour cette semaine de prière accompagnée.

Je rends grâce pour les fruits qu’elle m’a apportés : la conviction encore plus profonde que le Seigneur a toujours été, et est à mes côtés, qu ‘il me tient la main dans les moments de bonheur mais surtout dans les épreuves !

Merci Seigneur pour la Confiance, la Paix, l’Esperance.

Bernadette

J’ai hésité à participer à cette « semaine de prière dans la vie » car j’appréhendais que ce soit trop strict, trop rigide. Mes craintes ont été dissipées dès la première rencontre, quand j’ai entendu et lu : « on propose ‘une façon de prier avec la Parole de Dieu’ ».

Je retiens de cette semaine :

  • Le Seigneur n’oblige pas, il appelle et il espère notre oui, mon oui.
  • La prière peut être un dialogue entre Dieu, qui me parle par sa Parole, et moi qui l’écoute, lui parle de ma vie, mes attentes, celles de l’humanité.
  • « Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve. » (Isaïe 48, 18). Je peux recevoir la paix de Dieu.
  • L’écoute de la Parole m’a amenée à contempler Dieu.

Je veux poursuivre :

  • La prière de contemplation
  • La recherche de la paix, d’être artisan de paix.

Je dis merci à l’équipe, à mon accompagnatrice. Je suis heureuse d’avoir participé à cette retraite.

Christiane

J’ai découvert Coteaux-Païs et la « semaine de prière accompagnée » en faisant des recherches dur internet. Je souhaitais approfondir mon cheminement vers Dieu, apprendre une façon de prier différente de ce que je connaissais.

Cette semaine qui vient de s’achever a été très riche pour moi. La présentation qui a eu lieu le premier jour m’a permis de comprendre la méthode proposée, très concrète, grâce aux enseignements de St Ignace. Chaque jour de la semaine, j’ai pu découvrir un texte de la Bible et me recueillir en me confiant à Dieu. Je me suis projetée dans les textes, imaginant être dans les scènes bibliques, et je me suis mise à l’écoute de mon ressenti. A la fin du temps de prière, j’ai pu parler au Seigneur en ouvrant mon cœur. Chaque jour, j’ai été reçue par mon accompagnatrice ; elle m’a aidée à déchiffrer ce qui s’est passé pendant mon temps de prière, avec une écoute bienveillante et riche d’enseignements.

Le dialogue que j’ai pu vivre avec le Seigneur pendant cette semaine de retraite m’a apporté beaucoup de joie. Je vais continuer à vivre ces moments précieux au fil des jours.

Merci beaucoup à Coteaux-Païs pour cette initiative, et un grand merci particulier à mon accompagnatrice.

Paméla