Accueil > Programme > Itinéraires spirituels > Prier la Parole de Dieu > 24 heures pour les réfugiés

24 heures pour les réfugiés

Quand Dieu nous parle des réfugiés...

24 heures pour écouter la Parole, prier, nous rendre disponibles à ce que le Seigneur attend de nous

du vendredi 4 décembre à 12h au samedi 5 décembre à 12h

Eglise Saint Jérôme

2 Rue du Lieutenant Colonel Pélissier, 31000 Toulouse

Programme
vendredisamedi
12h15 Messe d’ouverture 9h-10h-11h Prière, adoration, méditation
14h-15h-16h-17h Prière, adoration, méditation 12h15 Messe de clôture présidée par Mgr Le Gall
18h15 Messe
20h Veillée de prière
21h30 Nuit d’adoration

24 heures de prière pour les réfugiés ! Mais pourquoi pas plutôt 24 heures d’actions, de débats, de défilés, de récoltes de dons ? Le pape François nous réveille si souvent en nous poussant à sortir, à agir, à aller vers. Pourquoi rester dans notre église ?
N’opposons pas ce que lui-même unit si souvent dans le même mouvement en nous demandant de prier.

24 heures de prière pour les réfugiés prend au sérieux l’appel de Paul : « Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, priez et suppliez, tout en rendant grâce, pour faire connaître à Dieu vos demandes. » (lettre aux Philipiens au châpitre 4, vt 6 )

Il ne s’agit pas d’attirer l’attention du Seigneur sur la situation des réfugiés en le priant de bien vouloir prendre les mesures nécessaires à leur survie, mais bien de nous exposer nous-mêmes à sa grâce afin de nous laisser ajuster à sa volonté, que nous la connaissions et l’accomplissions entièrement, comme disait saint Ignace.

24 heures de prière pour les réfugiés, non pas prier "pour" les réfugiés mais "pour entendre Dieu nous en parler". Il s’agit donc d’une humble invitation à entrer, une fois encore ou peut-être pour la première fois, dans l’expérience féconde de la prière. Quand nos cœurs se tournent vers le Père pour lui présenter le monde, ils s’ouvrent et reçoivent en retour quelque chose de son amour qui passe par le Cœur de Jésus.

Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous ? Or pas un seul n’est oublié au regard de Dieu. À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux. (Ev Lc chap 12 ) Affirmation précieuse que Dieu veille sur tous ses enfants. Mais comment donc Dieu va-t-il ainsi secourir les personnes en détresse, si ce n’est par ceux à qui il lui plaît de se révéler ? Ou bien nous faisons de Dieu un menteur, ou bien nous acceptons la mission qu’il nous confie à l’égard de ceux qui fuient la violence et la faim.

De cœur en cœur, osons croire que le monde peut avancer.

Renseignements
eglise.saint-jerome orange.fr ou secretariat coteaux-pais.net
Tel 05 62 71 65 30

Organisé par Coteaux Païs en partenariat avec :
- Apostolat Social Ignatien
- Communauté de Vie Chrétienne
- Apostolat de la Prière
- Service Jésuite des Réfugiés
- Eglise Saint Jérôme

Documents joints

  • Flyer (PDF – 381.3 ko)

Commenter ou questionner

Coteaux Païs - Centre spirituel jésuite du Sud-Ouest