Accueil > Programme > Exercices spirituels > Autres retraites selon les Exercices > Vieillir, une nouvelle étape de vie

Vieillir, une nouvelle étape de vie

Soeur Marie-Jo EURYALE , Bernard MENDIBOURE, sj

« Bien vieillir, ou la grâce d’une nouvelle naissance »

Une session de vie spirituelle de 2 jours pour religieux, religieuses désireux( ses) de réfléchir, prier, partager à partir de l’expérience qu’ils ( elles) font en entrant dans ce qu’on appelle le troisième ou quatrième âge de la vie : une étape par définition inédite pour tout homme, toute femme arrivant à l’âge des « cheveux blancs » ( Sg 4, 9) ; un temps de récapitulation, de réconciliation avec soi- même, avec les autres : la saison des fruits mûrs, de « l’automne des fruits » selon l’heureuse image du P. Arminjon dans son commentaire du Cantique des Cantiques, la « Cantate de l’Amour ».

N’existe-t-il pas une grâce appropriée à cette étape ? A condition de la recevoir comme celle d’une nouvelle naissance, d’une « naissance d’en haut » ainsi que le révèle Jésus à Nicodème qui lui demandait : « Comment un homme pourrait-il naître quand il est vieux ? Pourrait-il entrer une seconde fois dans le sein de sa mère et naître ? » ( Jn 3, 4)... A condition de se disposer dans la foi à cette grâce du « bien vieillir », sans nostalgie du passé, en faisant plutôt profiter de l’expérience de ses « cheveux blancs » « ceux qui entreront dans la carrière quand leurs aînés n’y seront plus » ( la Marseillaise). Avec sagesse et humilité comme le dit si bien Jésus, fils de Sirac, à propos des conversations dans les banquets :

« Parle, vieillard, car cela te convient, dis exactement ce que tu sais, mais n’empêche pas la musique » ( Si 32, 3)
C’est dire que notre approche s’inspirera de la Parole biblique, sans pour autant passer sous silence le travail psychologique parfois douloureux pour la nature qu’implique l’art du « bien vieillir », tel que l’évoque par exemple la jeune « science gérontologique » contemporaine. Car comme pour toute naissance, l’art de « naître d’en haut » implique un « travail ».

A ce propos, commençons par un petit « jeu » plutôt que par un « travail » : pour les présentations du premier soir, auriez-vous l’amabilité de prendre avec vous un « objet symbolique » représentatif de votre histoire ( ou de votre géographie » ) ?

P.-S.

[ ] s’inscrit à la halte spirituelle de Lourdes « Vieillir, une nouvelle étape de vie » [ ] verse ............ € pour l’inscription

Documents joints

Commenter ou questionner

Coteaux Païs - Centre spirituel jésuite du Sud-Ouest